De 2 solutions, tu choisis la 3ème.
Mantra d’Anne

Quand il n ‘y a pas de solutions, c’est qu’il n’y a pas de problème.
Devise Shadock

Les arts de la rue sont le baromètre de la démocratie.
Anne Guiot

Le rire est la préparation la plus adéquate à l’inacceptable.
Audrey Louwet, Cie Azein

The best way to predict the future is to create it.
Abraham Lincoln

Penser en stratège, agir en primitif.
René Char

Où se posaient les hirondelles avant l’invention du téléphone ?
Grégoire Lacroix

Un élu, c’est un homme que le doigt de Dieu coince contre un mur.
Jean-Paul Sartre

La réponse est le malheur de la question.
Maurice Blanchot

Un jour, on aura besoin d’un visa pour passer du 31 décembre au 1er janvier.
Jacques Sternberg

Ne pas se rendre au théâtre, c’est comme faire sa toilette sans miroir.
A.Schopenhauer

Lorsqu’on se sert des mêmes armes que l’ennemi, on se prive de pouvoir le juger.
Jean Daniel

Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
Proverbe arabe

Être poète, c’est élever des vers à soi.
Ma Rue Par Achbé

Si tout va mal, c’est que tout va bien.
Benjamin Isidore Juveneton

Le futur est plein d’avenirs...
M. Durocher

Tout ce qui dégrade la culture, raccourcit les chemins qui mènent à la servitude.
Albert Camus

Il faut faire aujourd’hui ce que tout le monde fera demain.
Jean Cocteau

Ever try. Ever fail. No Matter. Try again. Fail better.
Samuel Beckett

Azalaï, parade extraordinaire

Saison
2013 - 2014

Lieu
Région SUD Paca

Cie Éclat de Lune (Maroc)
Marionnettes géantes, acrobaties et percussion

Aïcha Quandisha la femme libre, fondatrice de Marrakech ouvre le chemin à une caravane nomade d’aujourd’hui venue de l’autre rive de la Méditerranée.

Azalaï, parade extraordinaire se compose de 10 marionnettes géantes accompagnées d’acrobates et de musiciens rassemblés autour d’un étonnant dromadaire.

Vieillards aux visages chargés de plusieurs vies, personnages mythiques issus d’une mémoire collective côtoient les circassiens aux techniques plus contemporaines pour ensemble tisser les contours de cette déambulation.

L’innocence et la justesse de cette proposition rendent à la foule son regard d’enfant et posent un regard neuf sur la création marocaine en espace public.

Tournée du 21 septembre au 6 octobre 2013